Comment rendre compte des dispositions spatiales, matérielles et sociales qui fabriquent réellement ou imaginairement une configuration sensible particulière, une ambiance, à un moment donné de l’histoire ? En posant cette vaste question, ce dossier thématique de la revue Ambiances cherche à combler quelques-unes des brèches dans l’histoire architecturale conduite et enseignée aujourd’hui : celles qui touchent à l’étude approfondie des constructions, celles qui énoncent que l’évolution historique de l’architecture et des villes est liée à l’expérience concrète de l’environnement construit, à l’évaluation de son potentiel d’habitabilité, à sa transformation pour les besoins et la joie de l’usage. Nous faisons ainsi de ce dossier thématique un pari : celui de placer l’ambiance vécue de la propagation des flux comme une des forces méconnues de l’histoire architecturale.

Sommaire :

Nathalie Simonnot, Olivier Balaÿ et Stéphane Frioux, « L’Ambiance et l’histoire de l’architecture: l’expérience et l’imaginaire sensibles de l’environnement construit ».

  • Ana Bela de Araujo, « La restauration-conservation (2011-2019) de la Fondation Vasarely (1973-1976), ou comment rendre actuelles des ambiances surannées »
  • Claude MH Demers et André Potvin, « From History to Architectural Imagination: A physical ambiences laboratory to interpret past sensory experiences and speculate on future spaces »
  • Adrien Pitor, « Une justice froide ? L’ambiance thermique dans le palais de justice de Paris au XVIIIe siècle »
  • Julien Bastoen, « Les ambiances dans les récits de visite : une source pour l’étude de la réception de l’architecture »
  • Ignacio Requena-Ruiz, « Building Artificial Climates. Thermal control and comfort in Modern Architecture (1930-1960) ».

Ce dossier, coordonné par Nathalie Simonnot, Olivier Balaÿ et Stéphane Frioux est accessible sur le site de Revues.org :
https://ambiances.revues.org/738