Rapport de recherche N°16 – 

A la suite d’une étude sur les mécanismes de la plainte, le CRESSON s’est proposé d’examiner le comportement des faiseurs de bruit, responsables d’actions sonores jugées excessives. Différents thèmes ont guidé l’investigation de 34 entretiens réalisés auprès de musiciens, de professionnels ou encore de faiseurs de bruit plus « ordinaires » : l’auto-appréciation de la production sonore, les représentations spatiales du logement, la sociabilité du faiseur de bruit et enfin l’aspect normatif de son discours sur le bruit. Au terme de l’analyse, une typologie des figures de faiseurs de bruit a été organisée autour des conceptions du bruit que les acteurs sonores peuvent adopter.

Chercheurs : BARDYN Jean-Luc, LEROUX Martine

Collaboration : BLANCTAILLEUR Aline

Recherche : Ministère de l’environnement – SRETIE