ecoutes_ville_audio

présentation des enregistrements

Les 30 enregistrements sonores suivants peuvent se décliner en trois sous-ensembles. Chaque sous-ensemble se compose de 10 enregistrements et correspond à une ville parmi les trois villes suisses étudiées (Lausanne, Locarno, Zürich). Ces captations ont été diffusées dans le cadre d’entretiens sur écoute réactivée. Les trois sous-ensembles ont été soumis à une écoute intérieure (de gens qui connaissaient la ville) et une bande comparative (composée à partir de correspondances entre des séquences extraites de chacune des trois villes) qui a été soumise à une écoute extérieure (de gens qui ne connaissaient pas la ville).

Cette recherche vise la connaissance et la reconnaissance de la qualité acoustique d’une ville – ce que l’on pourrait appeler une urbanité sonore. Elle constitue une approche exploratoire, sur le territoire suisse, d’un inventaire européen. Deux types de résultats sont présentés: méthodologique et théorique.

D’une part est testée une méthode d’analyse de la qualité sonore des espaces urbains prenant en compte les dimensions architecturales, sociales et culturelles habituellement ignorées dans les travaux sur le bruit. D’autre part la recherche aboutie à un modèle théorique de représentation du monde sonore susceptible d’orienter la pratique opérationnelle en constituant une grille à la fois simple et complexe des modalités d’intervention, de gestion voire de création de l’espace sonore urbain..

Ces extraits sonores accompagnent le rapport de recherche cresson n°05 :

Aux écoutes de la ville : la qualité sonore des espaces publics européens. Méthode d’analyse comparative. Enquête sur trois villes suisses.

Index

I – LAUSANNE

01– Le contrat sonore – Place de la Palud – 2min 24s

Place de marché en centre ville piétonnier le samedi matin. On y entend tous les indicateurs sonores d’un marché urbain bi-hebdomadaire (échanges verbaux, monnaie, piétons, cloche de l’hotel de ville, bruits d’impact, de marchandises, …), haut-lieu de la vie publique lausannoise. La fin du fragment s’achève sur la signature sonore du carillon électrique du Major Davel, qui peut être tenu pour le « big ben » de la ville.

[Effet sonore] Dilatation Enveloppement Métabole

02 – Le désenchantement du monde – Ouchy-Navigation – 1min 34s
Quai d’Ouchy, port de plaisance, bord du lac Léman, après-midi d’été. En avant-plan, canards qui s’ébrouent, poules d’eau, clapotement des vagues; en arrière-plan, la litanie d’un carrousel pour enfants.

[Effet sonore] Reprise

03 – Cassata mondaine – Saint-François – 1min 51s
Place Saint-François, mardi fin d’après-midi; épicentre de la vie sociale, palier intermédiaire entre le haut et le bas de la ville; la prise de son dynamique donne d’abord à entendre la face sud de la place (effet de masque dominant, circulation intense, bus et trolleys) puis sa partie nord (émergence progressive des sons d’une place piétonne agrémentée de terrasses de café et d’éventaires commerciaux plutôt haut de gamme).

[Effet sonore] Coupure Enveloppement Estompage Masque Reprise Vague

04 – Double coupure au chemin des délices – La Ficelle – 2min 31s
La prise de son a été effectuée sur un chemin piéton qui longe la voie du métro lausannois (funiculaire reliant le lac au centre ville) dans un milieu sonore extrêmement silencieux (quartier résidentiel bourgeois fin XIX avec espaces verts privés, en retrait de toute circulation); on entend principalement des oiseaux, un insecte autour du micro, quelques chuchotements de voix, interrompus à deux reprises par le bruit mécanique intense du métro (montant et descendant).

[Effet sonore] Coupure Crescendo Reprise

05 – Cité-dedans – Rues dans la Cité – 1min 09s
Matin par beau temps; petite place fortement réverbérante, bordée par une rue pavée (Cité-devant) et la cour d’un lycée séculaire (gymnase de la Cité); quartier médiéval devenu administratif, situé derrière la cathédrale, sur la colline la plus élevée de la ville); trois enfants en train de jouer croisent et saluent les preneurs de son; on entend une fontaine, une voiture qui passe, des cris d’enfants; au loin, la rumeur urbaine déchirée par le passage d’une ambulance.

[Effet sonore] Réverbération Dilatation enveloppement anamnèse crescendo-decrescendo traînage reprise filtrage

06 – Amarre sonore – Passage sous gare – 1min 14s
Principal passage souterrain de la gare de Lausanne en fin d’après-midi; la prise de son dynamique conduisant du passage proprement dit vers la Place de la Gare à l’extérieur, révèle l’effervescence des arrivées et des départs (très forte réverbération des pas, des voix et des trains), mêlée peu à peu à un trafic urbain grandissant.

[Effet sonore] Enveloppement Lombard Métabole Résonance Réverbération Ubiquité

07 – Incertain confort – Place Arlaud – 1min 07s
Prise de son nocturne; petite place « confidentielle » dans le centre ancien piétonnier; espace strictement minéral, enfoncé, fermé, sombre et vide : un arbre une fontaine un banc entre quatre murs, ce lieu sans affectation est peu fréquenté quoique bien connu des Lausannois; on n’entend ici que le chuintement continu de l’eau de la fontaine et des indices sonores très rares : un homme passe en sifflant, des trolleys freinent très loin dans le fond à peine audible de la rumeur urbaine.

[Effet sonore] Enveloppement Phonotonie Répulsion Suspension

08 – A cloches perdues – Esplanade Cathédrale – 1min 21s
Belvédère situé devant la cathédrale; on entend distinctement trois plans sonores différents qui se révèlent mutuellement en variant dans la durée : la circulation automobile de la rue Pierre Viret située juste en contrebas, le drône urbain en arrière-fond, une cloche qui sonne à un rythme soutenu pendant toute la durée du fragment, auquel se mêlent finalement deux autres cloches.

[Effet sonore] Dilatation Hyperlocalisation Matité

09 – A pas pesants – Escaliers du marché – 39s
Escaliers couverts, médiévaux, en bois, reliant la Cathédrale à la Palud (place de l’hôtel de ville) ; la scène, enregistrée le soir, comprend deux parties distinctes : on entend d’abord le pas lourd d’un passant qui monte, puis, en provenance d’une fenêtre ouverte donnant sur les escaliers, les cris de supporters assistant à la retransmission télévisée d’un match de football.

[Effet sonore] Attraction Décalage Désynchronisation Résonance

10 – Miroir vaudois – Ouchy débarcadère – 2min 32s
Au port de plaisance d’Ouchy, réunis autour d’un stentor local, qui se dit le dernier radeleur du lac, des employés de la CGN (Compagnie Générale de Navigation) devisent et plaisantent. Accents locaux, humour du lieu, arrivée du bateau, voyageurs en partance, échos du lac : miroir vaudois.

[Effet sonore] Anamnèse Masque Réverbération

II – ZÜRICH

11 – Espace sonore à distance – Lindenhof – 2min 03s
La séquence est prise un lundi après-midi (15h30) au Lindenhof, jardin public situé au coeur de la ville. La prise de son dynamique donne d’abord à entendre un ensemble très stacchato des voix zurichoises de joueurs d’échecs (on entend le choc d’une pièce de bois sur l’échiquier en béton); suit un coup de vent dans les feuilles; puis on entend des pas dans du gravier et le fond sonore d’une rumeur urbaine qui émerge; un second coup de vent et le drône devient plus clair (on reconnaît au loin des freins de bus). Le preneur de son s’est déplacé progressivement du centre de la terrasse, sous les tilleuls, au bord où elle surplombe la Limmat et la vieille ville, sur la rive en face.

[Effet sonore] Estompage

12 – Les trams à la parade – Paradeplatz – 1min 50s
Paradeplatz, place célèbre, haut-lieu de la finance zürichoise. Un lundi après-midi 16h20. Des tramways arrivent et repartent, tournent, s’arrêtent et se croisent. Quelques bruits de pas entre deux, plus le sifflement d’une chansonnette. La séquence s’achève sur le signal sonore très distinct de la cloche du tram.

[Effet sonore] Enveloppement Masque Réverbération

13 –C’est beau la vie moderne – Bellevueplatz – 1min 10s
La prise de son a eu lieu un mardi à 11h30 sous un arrêt de tram couvert, situé au milieu de la place Bellevue (grande place urbaine ouverte du coté ouest sur la Limmat). On entend des bribes de conversation d’adolescents et d’enfants, des tramways qui arrivent et qui repartent, des gens qui montent et qui descendent. Plus loin et tout autour, le bruit de la circulation automobile et de la rumeur urbaine.

[Effet sonore] Enveloppement Masque Mur Vague

14 – Réserve urbaine – Schanzengraben  – 56s
Une passerelle en bois le long d’un canal sur le tracé des anciennes fortifications. 12h45. D’un côté, des arbres et talus plantés, de l’autre, en retrait, une rangée de maisons. On entend, sur un fond sonore d’eau qui coule et de sifflements d’oiseaux, des pas, un passant qui pousse la chansonnette en sifflotant, d’autres pas qui sonnent très distinctement sur un revêtement en bois, quelques appels sifflés et des voix de femmes.

[Effet sonore] Crescendo Decrescendo Désynchronisation

15 – Village traditionnel ou bureaucratie kafkaïenne – Turm – 1min 35s
La séquence a été enregistrée un mardi à 16h30 dans une petite place située dans la zone piétonne du centre ville, derrière le Niederdorf. On entend tout du long une fontaine en continu sur une rumeur sourde, avec quelques voix très faibles; quelques sons privés sont audibles depuis l’espace public, une porte qui se ferme; peut-être un clocher très vague, des voix de femmes, puis des pas dans un escalier – le tout peu distinct. La séquence s’achève sur quelques bruits sourds.

[Effet sonore] Bourdon Masque Rétrécissement Réverbération

16 – Espace propre – Bahnhofstrasse – 1min 43s
Prise de son dynamique effectuée un mardi à 17h30 dans l’une des rues les plus connues du monde. Un saxo avec kara oké ouvre la séquence sur fond de carillon et de rumeur animée. Ce « duo » s’estompe pour laisser progressivement émerger le fond sonore de pas et de voix. Une ou deux voix de passants surgissent plus distinctement. Un tramway fait coupure de manière tranchée. Puis réémerge le fond métabolique de pas, de voix et de monnaie. Un deuxième tram interrompt le climat sonore à nouveau, quoiqu’avec une intensité moindre. Une voix très proche du micro en fin de séquence.

[Effet sonore] Fondu-enchaîné Métabole Mixage

17 – Schizophonie – Utoquai – 1min 31s
Prise de son effectuée un lundi en début d’après-midi au bord du lac, exactement à l’interface entre le monde sonore du lac et celui de la ville. On entend d’abord un mixte d’oiseaux, de circulation éloignée, de clapotis et de canards, auxquels vient s’ajouter ensuite une sorte de litanie vocale ou la bande son d’un transistor. Quelques klaxons émergent, puis des voix, à nouveau des canards, à nouveau des voix, des rires lointains… Au fond, la rumeur urbaine est grave et révélée finalement par des cris de mouette et des freins de tram. Les niveaux sont bas sur l’ensemble de la séquence et il faut tendre l’oreille.

[Effet sonore] Mixage

18 – La bouillie des jeunes – Niederdorf – 1min 28s
La prise de son, réalisée un mardi soir vers 22 heures, rend compte de l’ambiance sonore d’un quartier « chaud » bien connu. La prise de son est dynamique. On parcourt en fait une ruelle qui mène d’un restaurant à un bar puis à une cave à musique. On se laisse en quelque sorte conduire d’un lieu à l’autre. On perçoit alors, outre différents rythmes musicaux successifs, la très forte animation du quartier, faite d’éclats de musique, d’éclats de voix, et particulièrement de voix étrangères qui parlent entre elles.

[Effet sonore] Crescendo Decrescendo Enveloppement Lombard Métabole Ubiquité

19 – Un marché nature – oerlikon – 1min 35s
Le marché aux fruits et légumes d’Oerlikon, un mercredi matin vers 9 heures. Sur cette vaste place, entourée d’immeubles, dominent et alternent les voix des commerçants qui vantent leurs produits ou s’entretiennent avec leurs clients. Quelques bruits de monnaie qui tinte ou de caisses. Des pas. On comprend parfois des bribes de conversation – part phatique d’un langage commercial et convivial. Le drône urbain, derrière, est discret et peu perceptible.

[Effet sonore] Métabole

20 – Platz bei Museum – Platz bei Museum – 1min 45s
Prise de son réalisée sur la place du Musée national suisse

[Effet sonore] Crescendo Masque Suspension

III – LOCARNO

21 – La dolce vita – Piazza delle Corporazioni – 1min 27s
Petite place dans la vieille ville de Locarno, avec une fontaine et un restaurant populaire. 14.00 h. l’après-midi, rencontre de personnes âgées, bien connues à Locarno. Zone semi-piétonnière, avec passage intermittent de voitures.

[Effet sonore] Gommage Réverbération Synecdoque

22 – Silence, on ferme ! – Corte Fiorentina – 1min 39s
Petite cour qui prend le nom du restaurant et de sa terrasse. Entièrement entourée par des maisons habitées aux étages supérieurs. Présence d’une fontaine. Le fragment commence par le son des cloches. On entend des voix relativement distantes et au premier plan des bruits de verres, de caisses, des garçons, qui à 24.00 commencent à ranger.

[Effet sonore] Décalage Intrusion Réverbération

23 – Bain sonore sous arcades – Piazza Grande – 3min 39s
Prise de son dynamique dans la place principale de Locarno. Longée sur un côté par des arcades, entourée par de hauts immeubles et ouverte sur Largo Zorzi. Bruits de pas dominants au début de la séquence, par la suite surtout des voix, les activités des commerçants, quelques accélérations de voitures, musique de commerces et à la fin, musiciens de rue, à l’occasion d’un mariage devant la mairie.

[Effet sonore] Métabole Ubiquité

24 – L’arrogance de la machine – Largo Zorzi – 1min 18s
Rue piétonne qui débouche sur le Ponte della Ramogna où passe toute la circulation des voitures qui entrent dans Locarno. On entend vaguement les cloches au début de la séquence, ensuite uniquement le rythme de la circulation.

[Effet sonore] Masque Vague

25 – Evaporation sonore – Rodeo sur Largo Zorzi – 1min 25s
23 heures. Face à la poste, rond-point, au centre duquel se trouve un immense magnolia. Point de jonction entre Piazza Grande et Largo Zorzi. Zone mixte : circulation et proximité des jardins publics, avec une fontaine. Accélération des voitures, voix assez claires; la séquence (prise de son dynamique) s’achève sur l’eau de la fontaine.

[Effet sonore] Décalage

26 – Authenticité baffouée – Mercato – 1min 50s
Marché de Largo Zorzi, à 5 mètres de la route, dans les jardins publics sous une rangée de platanes. Il s’agit du marché de légumes qui a lieu tous les jours. Voix des activités marchandes, avec le son de la circulation de Largo Zorzi dans le fond.

[Effet sonore] Métabole

27 – Sans passion ni répulsion – Brocante città vecchia – 1min 18s
Marché à la brocante dans les ruelles de la vieille ville de Locarno. Il s’agit d’espaces urbains de petite échelle (forme architecturale en U), de ruelles et de petites places assez réverbérantes. Voix d’enfants surtout, pleurs et cris. Langues étrangères et sons parfois difficiles à identifier.

[Effet sonore] Métabole Réverbération Ubiquité

28 – Mémoires de l’enfance – San Francesco – 1min 30s
Cloître San Francesco (Locarno, Suisse) fermé, bordé par des arcades, à ciel ouvert au centre. Siège de l’Ecole normale et de quelques classes d’école élémentaire. Présence d’une fontaine à robinet et d’une cabine téléphonique. Cris des enfants sortant des classes, son de l’eau du robinet et enfin sonnerie du téléphone.

[Effet sonore] Anamnèse Irruption Réverbération

29 – Idylle sonore – Parco Viale Verbano – 1min 52s
Bord de l’eau, séparé par un trottoir de 5 mètres de large de la circulation routière. Surélevé par rapport à l’eau (1 mètre). Petit parc de jeux pour enfants équipé d’une balançoire, tobogan, etc. On entend une alternance de voix, l’arrivée d’un bateau, de la circulation, les cloches de Muralto et les mouettes. L’eau n’est pas très présente.

[Effet sonore] Bourdon Enveloppement Gommage Masque Sharawadgi Synecdoque

30 – Sacrée rumeur ! – Madonna del Sasso – 1min 33s
Eglise surélevée (et cloître des Franciscains), qui domine et surplombe la ville et le lac. Haut-lieu touristique. Parvis en terrasse ouvrant sur le paysage dominé et galerie latérale d’où a été pris le son. La rumeur grave et lointaine de la ville se superpose et se mêle subtilement à la musique d’orgue de l’église (messe de mariage). On peut distinguer en outre, ponctuellement ou par intermittence, un bruit de chantier, une moto qui démarre, le chant discret des oiseaux.

[Effet sonore] Expansion Filtrage

http://cressound.grenoble.archi.fr/son/rap020/ECville20_TI10_MadonnaDelSasso.mp3