Les langages de l’art en prise avec celui des institutions publiques ou comment l’artiste peut-il déplacer le politique dans un univers de la norme ? Nous regarderons en quoi les protocoles de l’artiste négocient dans et avec les cadres réglementaires et les personnels d’une institution publique comme l’administration pénitentiaire, tout en produisant une oeuvre sur celle-ci. En parallèle de l’univers carcéral, des connections seront établies avec d’autres institutions publiques dit « asilaires » comme l’hôpital (via des travaux réalisés et d’autres en cours) et l’école (via des travaux réalisés).