Cette thèse est une recherche sur l’évolution de l’ambiance d’un édifice, la gare Saint-Lazare, depuis sa construction jusqu’à notre époque. Depuis une dizaine d’années, des travaux pionniers de recherches historiques sur les ambiances architecturales et urbaines tentent de démontrer leurs pertinences et leurs capacités à renouveler la pensée des architectes sur le patrimoine bâti. Cette recherche s’inscrit dans cette modalité d’approche et ambitionne d’enrichir les pratiques opérationnelles habituellement mises en oeuvre aujourd’hui.
L’enjeu est de montrer un passage possible entre une recherche historique dans le domaine des ambiances et la pratique d’aménagement. Il s’agit de proposer une méthodologie historique sur les ambiances architecturales pouvant contribuer à une meilleure connaissance du rôle des phénomènes sensibles dans l’histoire environnementale de la ville. Dans l’analyse du vécu des propagations sensibles, nous avons cherché à donner à chacun des documents du corpus la possibilité d’être significatif. L’histoire de l’ambiance est comprise à partir de ses singularités (la notion d’effet sensible), avec ses continuités et ses discontinuités, ses élasticités. Son criture imposait la description de la réalité physique de l’espace de la gare Saint-Lazare, et l’enquête dans un corpus permettant de retrouver les ressentis ferroviaires qui furent offerts aux voyageurs. Matérialisation de l’espace ambiantal plus que géographie environnementale de la ville, cette thèse fonde un « terrain » sur lequel l’ambiance peut devenir un objet historique.

The sensitive effects as tools of analysis and help to the conception in transport spaces.

about Saint-Lazare railway station from its construction until today. From about ten years, the most important historical research about architectural and urban environments are trying to demonstrate their relevance and ability to renew the architectural researchs on the built heritage. This research is part of this researchs and aims to enhance operational practices usually implemented. The challenge is to show a link between historical research in the field of atmospheres and urban and architecturaldesign. Also, it proposes a methodology on historical architectural environments that contributes to a better understanding of many phenomena in sensitive environmental history. While analyzing the experiences of sensitive propagations sensitive, we wanted to give each document a meaning and a sens, and to show the particularities of atmosphere history (senstitive effect), its continuities and discontinuities, its elasticity. This writing needed the writing of Saint-Lazare railmway station physical description, and a large investigation to find the feelings that were offered to railway travelers. This thesis establishes a "ground" on which the atmosphere can become a historical object. Keywords: sensory history, atmosphere, sensory effects, railway station, historical monograph, SaintLazare