Cette recherche s’inscrit dans la lignée des travaux sur les ambiances architecturales et urbaines.
Elle se propose de tester des modèles morphodynamiques générant des représentations de phénomènes sensibles par synthèse numérique. Une confrontation entre l’observation in situ de ces phénomènes et les représentations sonores et visuelles issues de la synthèse est alors rendue possible.
L’expérimentation numérique permet un retour à l’observation et à la catégorisation de phénomènes sensibles. Le modèle physique peut ainsi être utilisé comme un outil de reconstruction d’effets et par là même d’aide à la conception.
Deux exemples qui, de façon récurrente, émergent dans l’espace public urbain sont développés : les dynamiques de conduites piétonnières et les effets sonores. À partir des notions d’expérience, de processus et de relation, nous verrons comment il peut être possible de passer d’une pensée de la forme à une pensée du mouvement.
Cette recherche s’est réalisée dans le cadre d’une collaboration entre le CRESSON [Centre de recherche sur l’espace sonore et l’environnement urbain] et l’ACROE [Association sur la Création et la Recherche sur les Outils d’Expression].

Mots Clés
Ambiances architecturales et urbaines • Observation in situ • Théories morphody

Morphodynamic of built environment

This search is based on the field of architectural and urban environments (called "ambiances" in French). It proposes to test morphodynamic models. These models generate representations of multi-sensorial perceptible phenomena by numeric synthesis. A confrontation with the in situ observations of these phenomena and the sound and visual representations resulting from the synthesis is therefor possible. The numeric experimentation ensures a return to the observation and the categorization of sensible phenomena. The physical model can be used as a tool for the rebuilding of effects and consequently for the assistance to the design. Two examples, which emerge in a recurring way in the urban public space, are developed : the dynamics of pedestrian behaviors and the sound effects. By basing on the concepts of experience, process and relation, we can see how it is possible to pass from a system of thoughts concerning the form to another concerning the movement. This search is a collaboration between CRESSON [Research center on sound space and urban environment] and ACROE [Association for creation and research on expression tools]. Key words Architectural and urban ambient environment • In situ observation • Morphodynamic theory • Physical model • Urban public space • Pedestrian behaviors • Sound effects