Pouvons-nous donner un indice fiable de l’exposition d’un individu à
des sources multiples (Bruit + Odeur) ? Ce travail propose une approche
théorique et analytique de la multi-exposition in situ, en collaboration avec le
GRECA (Groupe de Recherche sur l’Environnement en Chimie Appliquée).
Elle s’inscrit dans une démarche pluridisciplinaire, au croisement des sciences
pour l’ingénieur et de la compréhension des phénomènes urbains.
Le cas d’étude mené ici est celui du complexe chimique Rhôdia du
Pont-de-Claix (38), situé aujourd’hui au cœur du tissu urbain. Ce phénomène
de multi-exposition fait appel à plusieurs champs de savoirs et de compétences,
dont témoignent ses différentes dimensions constitutives que nous nous
proposons de passer en revue : dimensions techniques, dimensions sensorielles, dimensions sociales, et dimensions spatiales et urbaines.
Les résultats de ce travail conduisent à rechercher un indice de
l’exposition de l’individu dans son intentionnalité et son attentionnalité du
signal perçu, comme autant de consensus factices résultant d’un monde
physique perçu et d’un monde sensible vécu et idéalisé. Techniquement, une
méthode d’analyse de la qualité de l’air (BTEX et Aldéhydes) spécifique au in
situ, a été mis au point avec le GRECA. D’autre part, une méthode d’enquête,
basée sur la réactivation sensorielle (à partir des travaux précurseurs sur
l’écoute réactivée de Augoyard), a été développée pour les besoins particuliers
du sujet.

Multi-exposure and multi-pollution. Application in industrial and urban environment.

Can we give a specific indicator of human exposure in many nuisances(noise nuisance + chemical pollution) ? This work aims to improve the question of multi-exposure (noise and odour) in situ, with a collaboration CRESSON (Research Centre on Sonic Space and Built Environment)-GRECA (Environment Research Group in Applied Chemistry). The case study is the Rhôdia chemical complex of Pont-de-Claix (France, Isère, today in the core of the town) Nuisances problems are mainly tackled by two approachs : technicals supports or surveys. Our purpose is to deal with the interaction of this differents constitutive dimensions : technicals dimensions, perceived dimensions, socials dimensions and urbans dimensions. This work results conduct to search an indicator of human exposure in his intentionnality and his attentivity of the perceived signal. On a technical level, a specific method for air quality has been created (for VOC and aldehydes with the GRECA). On a sociological level, a inquiry method, based on sensorials reactivations ( from the precursor work of listen reactivation by Augoyard), has been developped for the particulars needs of this work. Key-words : Industrial Environment, Epistemology, Measurement, Nuisances, Perception Psychology