• Partenaires : laboratoires ARCHE (Université de Strasbourg, coordinateur), AUSSER (ENSA Paris-Belleville), Géo-architecture (Université de Bretagne Occidentale), AAU (ENSA Nantes), INAMA (ENSA Marseille), LACTH (ENSA Lille), CERTOP (Université de Toulouse).
  • Responsable l’équipe AAU-CRENAU : Jean-Louis Violeau
  • Chercheures impliquées : Pauline Ouvrard, Bettina Horsch, Diane Aymard

L’enseignement de l’architecture a été transformé au fil du XXe siècle, mis en cause par sa démocratisation et sa féminisation, par l’essor de l’urbanisme et du Mouvement moderne, par l’apparition de programmes sociaux et de nouvelles techniques… Des bilans ont été dressés aux Etats-Unis ou en Allemagne, mais en France rien n’a été tenté. Centrées sur la principale école parisienne, les publications ont ignoré les autres établissements ; fascinées par le XIXe siècle, elles ont laissé dans l’ombre le suivant ; intéressées par la théorie, elles ont privilégié l’étude des traités et délaissé celle de la pédagogie. L’objectif de ce projet est double : écrire une histoire de l’enseignement de l’architecture en France au XXe et au XXIe siècles, articulée à celle de la professionnalisation du métier d’architecte en intégrant une perspective comparatiste, et susciter la collecte et la conservation d’archives manuscrites et orales menacées, ainsi que la numérisation de sources imprimées rares.