Présentation

Formé à la géographie (master à l’Institut de géographie alpine, Université Grenoble-Alpes), et musicien pratiquant depuis de nombreuses années, je me suis intéressé aux relations qui pouvaient exister entre ces deux disciplines, aux croisements que l’on pourrait opérer entre une recherche en sciences humaines et sociales et une pratique artistique.

Interrogeant un territoire par ses dimensions sonores (paysages, récits, témoignages, contes…), j’ai participé à concevoir « LoSonnante », un dispositif d’écoute par conduction osseuse. À travers lui, c’est en particulier l’écoute qu’on a cherché à questionner, dans son rapport à l’espace, à la matière et au corps.

En allant puiser plus précisément dans la discipline musicale, mon mémoire de master 2 m’a amené à travailler sur l’improvisation comme une ressource pour l’action en aménagement du territoire. Entendue a priori comme contradictoire pour la pensée aménagiste, qui fonde sa légitimité sur l’anticipation et la maîtrise de son action, l’improvisation pourrait en réalité offrir d’autres façons de penser et d’agir dans un milieu qui apparaît de plus en plus imprévisible et incertain, tout en offrant un potentiel critique face aux pratiques de l’aménagement du territoire.


Thématique de recherche

Ambiances de l’anthropocène. À l’écoute des mutations des milieux de vie.

Mon travail de thèse s’inscrit dans le projet ANR Sensibilia et propose d’explorer ce que l’écoute peut apporter aux réflexions sur l’anthropocène et dans nos relations à nos milieux de vie. S’inscrivant dans la recherche sur les ambiances, il s’agira de montrer le potentiel heuristique d’une approche sensible par l’écoute pour conscientiser certaines relations d’interdépendance au monde et d’ouvrir des pistes de réflexion pour une écologie politique des ambiances.


Publications

Lisa Lévy, Sébastien de Pertat et Olivier Soubeyran, « De l’aménageur chef d’orchestre à l’improvisateur », Revue d’anthropologie des connaissances [En ligne], 13-3 | 2019

URL : http://journals.openedition.org/rac/1755