Présentation

Architecte-Urbaniste de l’Ecole Spéciale d’Architecture, Doctorante en urbanisme à l’Université Grenoble Alpes (SHS), sous la direction de Jean-Paul Thibaud au laboratoire CRESSON / UMR AAU 1563 CNRS ECN ENSAG ENSAN (Ambiances Architectures Urbanités) en co-direction avec le laboratoire GERPHAU (Philosophie, Architecture, Urbain).

Vanessa Stassi est aussi enseignante à l’Ecole Spéciale d’Architecture de Paris au sein d’un atelier de projet pour la Formation Professionnelle Diplômante, intitulé « Au creux des villes » dont l’objectif est de familiariser les étudiants aux dimensions physiques, sensibles et sociales des environnements urbains et de leurs fournir les bases méthodologiques qui leur permettront d’identifier les qualités d’ambiances comme potentiel de métamorphose régénératrice de la ville.

Ses recherches doctorales portent sur la partie « opérationnelle » des ambiances (dimensions physiques et perceptions sensibles des usagers) dans le cas de la mission de co-conception et de co-construction pour l’aménagement de la Petite Ceinture de Paris (2015-2018).En parallèle, Vanessa Stassi travaille en collaboration et au sein de différentes structures pluridisciplinaires (agences d’architecture, agence d’urbanisme, associations écologiques,…) sur des projets architecturaux et urbains dont le point de convergence est une attention particulière portée aux ambiances ressenties, pratiquées et partagées.


Thématique de recherche

Métamorphose régénératrice des chemins de traverse :
Atlas sensible de la Petite Ceinture de Paris

Mots clés :
Atlas sensible, chemin de traverse, friches ferroviaires, Petite Ceinture, métamorphose, régénération, typologie d’ambiances

Regenerative metamorphosis railway: Sensitive Atlas of « la Petite Ceinture » Paris

Keywords :
Sensitive Atlas, Railway