"Les disciplines couvertes par les sciences humaines et sociales sont vastes et variées. À toutes incombent d’analyser, comprendre, décrire le monde et la façon dont les hommes, les femmes et plus largement le vivant l’ont habité, l’habitent et l’habiteront".(...) Dans cet ouvrage, le CNRS a mis à contribution plusieurs chercheurs parmi lesquels Perrine Poupin, sociologue au laboratoire Ambiances Architectures Urbanités, équipe AAU-CRESSON à l'ENSA Grenoble. Elle y publie un article intitulé "Les zones de guerre". (...) "La guerre comporte une dimension spatiale forte. Elle vise souvent à conquérir et dominer des territoires. Elle prend aujourd’hui largement pour cible la ville, alors que cette dernière a été pendant longtemps considérée par les armées comme inadaptée aux affrontements. Les villes sont attaquées, car elles présentent un intérêt stratégique, matériel et symbolique." Lire l'article