Les locaux du CRENAU à l'ENSA Nantes

Le CRENAU est né en janvier 2015 de la fusion des deux laboratoires de l’école nationale supérieure d’architecture de Nantes :

  • Le CERMA, Centre de recherche méthodologique d’architecture, laboratoire créé en 1971 spécialisé dans les approches méthodologiques et numériques de l’environnement construit,
  • Le LAUA, laboratoire Langages, Actions Urbaines, Altérités fondé en 1991, spécialisé dans les approches socio-ethnographiques de la fabrique de l’urbain et des formes de l’urbanité.
    Les membres du GERSA, Groupe d’étude et de recherche scénologique en architecture, ont rejoint le CRENAU à titre individuel.

Les recherches du CRENAU s’inscrivent dans le projet scientifique du laboratoire AAU. Dans ce cadre, elles couvrent de nombreux thèmes liés aux ambiances architecturales et urbaines, aux modèles, instruments et politiques de l’action publique territoriale, à la réalité virtuelle et augmentée, aux cartographies et représentations sensibles de l’environnement construit, à l’adaptation des villes aux changements climatiques, etc.

Par son histoire et sa constitution, le CRENAU déploie un large spectre de compétences disciplinaires en architecture, en aménagement urbain et urbanisme, en sociologie, en anthropologie, en informatique, en physique, en histoire et en arts. Il accueille de nombreux doctorants dans ces domaines.

Les membres du CRENAU appartiennent aux établissements tutelles de l’UMR AAU :

Ainsi que :

Historique de l’équipe

 

1971 Création du CRMAA, Centre de recherches méthodologiques en Architecture et Aménagement, sous forme d’une association par trois enseignants de l’Unité Pédagogique d’Architecture de Nantes. Collaboration avec l’établissement nantais du CSTB
1972 Le CRMAA est associé à la construction de la première soufflerie à couche limite de la Section Aérodynamique du CSTB
1976 Habilitation comme association de recherche agréée par le Ministère de tutelle, recrutement de chercheurs contractuels du Ministère.
1981 Le CRMAA devient le CERMA : Centre d’Etudes et de Recherches Méthodologiques en Architecture.
1986 Intégration du CERMA comme formation de recherche au sein du nouvel établissement public de l’Ecole d’Architecture de Nantes. Accueil des stagiaires des DEA de Génie Civil et d’Informatique. Réalisation de logiciels opérationnels à partir des prototypes mis au point dans les programmes de recherche.
1990 Statut de Laboratoire de la Recherche Architecturale
1991 Création à l’Ecole d’Architecture de Nantes du laboratoire LAUA, Langages Actions Urbaines Altérités, sous la tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication.
1992 Association du CERMA au CNRS (URA 1581), département Sciences humaines et sociales. Evaluation par la section 39 Espaces, Territoires et Sociétés.
Rapprochement du CERMA à Nantes et du CRESSON à Grenoble autour de la notion d’ambiance. Création du DEA Ambiances Architecturales et Urbaines habilité la même année. Mise en place du télé-enseignement entre Grenoble et Nantes.
1993 Accueil des premiers doctorants du CERMA.
La direction du PIR-Villes confie au CERMA le lancement du pôle régional Physique et images de la ville, qui deviendra l’IRSTV.
1996 Renouvellement de l’association du CERMA au CNRS, évaluation en section 39 Espaces, Territoires et Sociétés et en section 7, Informatique et Automatique.
Création par le LAUA de la revue Lieux Communs.
1998 Création de l’UMR CNRS 1563 Ambiances Architecturales et Urbaines, associant les équipes CERMA à Nantes et CRESSON à Grenoble. Evaluation par les sections 39, 7 et 9 (Matériaux, Mécanique et Acoustique).
2002 Renouvellement de l’UMR par le CNRS. Premières affectations au CERMA d’enseignants-chercheurs en informatique de l’Ecole Centrale de Nantes.
2006 Renouvellement de l’UMR par le CNRS.
Fin du DEA Ambiances Architecturales et Urbaines et création du Master STEU Sciences et Techniques des Environnements Urbains, porté par l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Nantes, l’Ecole Centrale de Nantes, l’Université de Nantes et l’Ecole des Mines de Nantes. Le CERMA accueille la spécialité Ambiances et Formes Urbaines du master STEU.
2008 Création du Réseau International Ambiances.
2011 Renouvellement de l’UMR par le CNRS.
Evaluation AERES du LAUA dans le cadre de l’évaluation de l’ENSA Nantes.
2014 Création du Centre de Recherche Nantais Architectures Urbanités (CRENAU) par la fusion du CERMA et du LAUA à l’ENSA Nantes. Les membres de l’équipe de recherche GERSA rejoignent le CRENAU à titre individuel.
2015 Le CRENAU devient l’équipe nantaise de l’UMR 1563.
L’UMR change de nom et devient Ambiances, Architectures, Urbanités.
2016 La signature du renouvellement de l’accord-cadre entre le CNRS et le MCC entérine la délégation de la tutelle MCC vers les ENSA de Grenoble et Nantes qui deviennent tutelles à part entière.