Domaine de recherche

Amélie Nicolas est historienne et sociologue, docteur en sociologie depuis 2009. Elle est maître de conférence en sciences humaines et sociales à l’école d’architecture de Nantes depuis 2020 et l’était à l’école d’architecture de Paris-Malaquais entre 2015 et 2020.

Ses travaux autour de la mémoire et du renouvellement urbain, patrimonial et touristique des espaces industriels et portuaires, dans le cadre de grands projets urbains, ont fait l’objet d’une thèse (Nicolas, 2009) et de différents articles. Sa recherche est à l’articulation entre une anthropologie de la mémoire et du patrimoine et une sociologie politique de l’action publique urbaine.

C’est aussi l’enjeu de se déplacer sur des terrains de recherche qui sont en dehors des périmètres de la grande ville et des grands projets qui la mobilise. Elle coordonne, avec Laurent Devisme, la recherche « Holi-D – Horizons des littoraux en déclassement » (UMR AAU-Crenau / Angers Tourism Lab / Université Bretagne Loire – 2018-2021) qui interroge le devenir des espaces du tourisme social (colonies de vacances, villages vacances pour les familles) sur le littoral atlantique.

Projets de recherche en cours

  • Holi-D – Horizon des littoraux en déclassement (2018-2021)
  • POPSU 2 – Plate-forme d’observation des projets et stratégies urbaines (2010-2014)

Mots-clés

  • Sociologie urbaine
  • politiques urbaines
  • sociologie de l’action publique
  • gouvernement et gouvernance des villes
  • projet urbain
  • villes et ports
  • mémoire, patrimoine et patrimonialisation
  • métiers de la ville
  • logement social.

Articles dans une revue

  • Laurent Devisme, Amélie Nicolas. Chercheurs de laboratoire : une réflexivité in itinere. Lieux Communs - Les Cahiers du LAUA, LAUA (Langages, Actions Urbaines, Altérités - Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Nantes), 2016, Lieux communs, 18, pp.10-21. ⟨halshs-01468043⟩
  • Amélie Nicolas, Thomas Zanetti. Usages de la mémoire dans les projets de renouvellement urbain: le cas des espaces hérités de l’industrie française. Articulo - Journal of Urban Research, Articulo - Revue de sciences humaines asbl, 2014, Mémoires dominantes, mémoires dominées, Special Issue 5, ⟨10.4000/articulo.2464⟩. ⟨halshs-01316532⟩
  • Amélie Nicolas, Thomas Zanetti. Patrimoine et projet urbain : produire et valoriser la localité à Saint-Étienne, Nantes et Clermont-Ferrand. Espaces et societes (Paris, France), Erès, 2013, ⟨10.3917/esp.152.0181⟩. ⟨halshs-01427608⟩

Chapitres d'ouvrages

  • Amélie Nicolas, Julia Ramirez. Barcelona en Comù: Questions Facing a New Brand of Political Action. Thinking from the Border – Methodological and Epistemological Experimentations between the Arts and the Human Sciences, Dis voir, pp.107-127, 2019, 978-2-914563-95-6. ⟨hal-02475580⟩
  • Amélie Nicolas, Julia Ramirez. « Barcelona en comù » Questions posées à un nouvel agir politique. Penser depuis la frontière. Expérimentations épistémologiques et méthodologiques entre art et sciences humaines, Dis voir, 2018, 978-2-914563-88-8. ⟨hal-02472453⟩
  • Amélie Nicolas, Elise Roy. La "clusterisation" du projet urbain de l'ile de Nantes. Le Moniteur. Faire Métropole. De nouvelles règles du jeu?, Le Moniteur, pp 71-97, 2015, 9786 2 281 11892 6. ⟨halshs-02193877⟩

Pré-publications

  • Amélie Nicolas. L'intime, le politique et l'amitié. Retour sur une enquête à Barcelone. 2018. ⟨hal-02096089⟩



Chargement en cours