Ce séminaire sur le projet international "Ateliers de Troubles Epistémologiques" se tiendra mardi 4 février à partir de 14 heures au CRENAU, avec Emmanuelle Cherel et les artistes Olive Martin et Patrick Bernier.
Le Musée Théodore Monod d’art africain de l’Institut Fondamental d'Afrique Noire de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, l’École des beaux-arts de Nantes Saint-Nazaire et AAU-CRENAU se sont engagés dans ce projet de recherche.
Conçu comme une dynamique collective internationale et prospective alliant artistes, théoriciens et dépositaires de différents savoirs, ce projet articule Recherche/Production/Enseignement en s'appuyant sur des résidences d'artistes au Musée Théodore Monod et la production d’oeuvres revisitant les notions de patrimoine, de savoirs et les théories de la connaissance.
Ateliers de troubles épistémologiques est pensé comme un espace d'expérimentation engendrant différents niveaux de coproduction, fruits d'une expérience collective et immersive. Ce projet est financé par la FMSH (Fondation des maisons des sciences de l'homme), dans le cadre du programme de recherche « Trouble dans les collections. Trajectoires d’idées, de savoirs et d’objets entre musées en Europe et en Afrique ».
Ce projet de recherche est inscrit dans les actions du groupe de recherche "Des mondes communs : ethnographier l’être ensemble". Crédit photo : https://agendakar.com