Responsabilités


Présentation

Daniel Siret est architecte dplg (1992), docteur de l’Université de Nantes (1997) et habilité à diriger des recherches (2010).

Ses recherches portent sur les modalités de prise en compte des dimensions sensibles dans les conceptions de l’environnement construit, et plus particulièrement sur les expressions architecturales et urbaines du rayonnement solaire.

2013 – Visiting Fellow à New York University, lauréat de l’appel à candidatures du CIRHUS CNRS/NYU pour un séjour scientifique sur le thème “Enjeux techniques et politiques du contrôle du rayonnement solaire dans la réglementation urbaine à New York dans les années 1900 à 1930”.

2012 – Chercheur en résidence au Centre Canadien d’Architecture (CCA), Montréal, lauréat de l’appel à candidatures international pour chercheurs pour le projet “Autour de William Atkinson : émergence des préconisations solaires dans les théories urbaines en Amérique du Nord au début du XXe siècle”.

2005- Chercheur en résidence à la Fondation Le Corbusier (FLC), Paris, lauréat de l’appel à candidatures international pour chercheurs sur le thème : “Rhétorique de l’ensoleillement chez Le Corbusier”.


Direction et encadrement de thèses

Direction ou co-direction de thèses en cours

  • Markéta Fingerová (2016-…) – Dispositifs de co-design en interdisciplinarité avec des usagers/habitants et des acteurs publics et privés pour l’évolution de la conception de l’habitat de personnes âgées.
  • Gwendoline L’Her (2015-…) – La notion de « citoyen-capteur » comme acteur d’un urbanisme collaboratif. Contrat doctoral MCC. Co-encadrement Myriam Servières.
  • Julie Milovanovic (2015-…) – Vers un outil pédagogique d’appréhension des ambiances urbaines au sein d’un dispositif immersif. Contrat doctoral ECN-ENSAN. Co-direction Guillaume Moreau. Co-encadrement Francis Miguet.
  • Marina Popovic (2013-…) – Microclimats urbains interactifs. Etude et expérimentation d’un dispositif urbain interactif de modification d’ambiance à très petite échelle. Contrat doctoral MCC. Co-encadrement Virginie Meunier et Nicolas Tixier.

Direction ou co-direction de thèses soutenues

  • Anne Petit (2011-2015) – Effets chromatiques et méthodes d’approche de la couleur dans la démarche de projet architectural et urbain. Contrat doctoral MESR. Co-encadrement Nathalie Simonnot, ENSA Versailles.
  • Toinon Vigier (2011-2015) – Suggestion et perception des ambiances climatiques dans les environnements virtuels urbains. Contrat doctoral Région et iMaginer. Direction Guillaume Moreau, co-encadrant Laurent Lescop.

Co-encadrement de thèses soutenues

  • Amina Harzallah (2002-2007) – Emergence et évolution des préconisations solaires dans les théories architecturales et urbaines en France, de la seconde moitié du XIXe siècle à la deuxième guerre mondiale. Financement doctoral MENRT. Direction Gérard Hégron. Prix de la meilleure thèse 2007 de l’Académie d’Architecture.
  • Roula Ntefeh (2001-2006) – La conception architecturale de l’espace intérieur public, interactions entre forme, échelle, usages et qualités des ambiances. Financement doctoral du gouvernement Syrien. Direction Gérard Hégron. Co-encadrement Christian Marenne.
  • Gabriel Rodriguez (2001-2004). Représentations et enjeux des ambiances de la maison individuelle périurbaine. Sans financement. Direction Jean-Pierre Péneau.
  • François Sarradin (2000-2004) – Analyse morphologique des espaces ouverts urbains le long de parcours. Financement doctoral MENRT. Direction Gérard Hégron. Co-encadrement Jacques Teller, Université de Liège, Belgique.
  • Sylvain Houpert (1999-2003) – Approche inverse pour la résolution de contraintes solaires et visuelles dans le projet architectural et urbain. Financement BDI CNRS. Direction Jean-Pierre Péneau.